27 oct

Ne négligez pas le ramonage de la cheminée pour la vente de votre maison à La Verpillière !

CHEMINEE A L'INTERIEUR D'UNE MAISON

Tout le monde est d’accord pour dire qu’une vente se prépare à l’avance. Mais certains vendeurs, alors qu’ils sont vigilants sur bien des aspects, oublient de faire ramoner leur conduit de cheminée ! Pourtant, la législation impose pour des raisons de sécurité, un ramonage deux fois par an. Et si vous vendez, c’est quand même préférable de respecter la loi. D’autant que vous n’êtes pas sans savoir que certains résidus peuvent s’accumuler dans le conduit, tels que la suie et la créosote, une substance collante et inflammable. Un visiteur attentif qui regardera dans le conduit de la cheminée de votre maison à La Verpillière verra tout de suite qu’il est encrassé et, là, vous ne marquerez pas de points. Il pourrait penser que tout est à l’avenant et que la maison que vous proposez à la vente n’a pas été bien entretenue. Il pourrait aussi s’imaginer que la cheminée « tire » mal et qu’il ne pourra pas en profiter ! Cela pourrait donc lui donner l’envie de négocier le prix. Et oui, lorsqu’on fait visiter un bien immobilier, mieux vaut mettre toutes les chances de son côté. Alors, au moment de ranger, réparer, nettoyer, pensez aussi à ramoner votre cheminée.

Choisissez une entreprise reconnue
Évidemment, le ramonage n’est pas obligatoire avant une vente, mais il est conseillé. Cela représente un plus pour l’acquéreur qui n’aura pas à s’en occuper une fois installé. Préférez aussi une entreprise ayant pignon sur rue. Conservez bien le certificat apportant la preuve de la « vacuité du conduit sur toute sa longueur » et remettez-le à l’acheteur. Et si vraiment vous estimez ne pas devoir payer le ramonage, vous pouvez toujours ajouter au prix de vente l’intervention faite par un professionnel…

C.V. / Bazikpress © OSCAR

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée